Disparition

 

Les Parques ou, en grec, les Moires, sont les trois vieilles déesses qui filent et coupent le fragile fil de la vie des hommes. Leur nom,en grec, signifie "part", la portion allouée à chaque mortel, son destin.

 

Elles sont au nombre de trois, trois sœurs qui se nomment Clotho ("Fileuse"), Lachésis ("celle qui répartit") et Athropos ("Implacable"). Ensemble, elles président à la destinée des hommes : Clotho file le fil de leur vie, Lachésis distribue

les âmes et Athropos coupe le fil.

 

L'image insiste sur le moment où le fil est tranché. La mort.

Les mains âgées sont toutes deux des mains droites qui représentent les deux premières Parques.

La troisième n'apparaît que sous la formede ciseaux en or, dont la matière rappelle le côté divin de cette histoire.

 

Le fil est une chaine d'individus se tenant les uns aux autres pour s'empêcher de chuter. Enfin la lumière,

quant à elle, apparaît comme une intervention divine, et amplifie la dimension onirique de l'image.